Logo de l'association
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5












La régate expliquée aux néophytes

 pour les nuls

Vous n’avez jamais fait de régate? Vous avez pourtant un joli trimaran transportable qui est capable d’aller bien plus vite que bien des monocoques de régate? Pas de panique la TriSpeed Cup s’occupe de tout!

Les habitués vont donneront sur place tous les conseils pour ne pas être perdu au début! Mais voici déjà quelques éléments…

La préparation.
Avant une régate, il est important d’étudier un peu les cartes de la région, et si possible les parcours quand ils sont donnés à l’avance. Nous essayons de publier des exemples de parcours grâce à Google Maps, mais il sera indispensable de repérer les marques exactes du parcours.

Spi

Ensuite il faut préparer le bateau. Pour être compétitif, un grand spi asymétrique est vraiment un plus. Les gennakers fournis par les chantiers sont pratiques en ballades, mais peu performant quand il s’agit de descendre en vent arrière. Si vous n’en avez pas, ce n’est pas grave pour les premières régates, mais vous risquez rapidement de vous lasser de ne pas être dans le coup!

Bien sûr n’oubliez pas l’armement de sécurité ni le matériel de bivouac si une nuit est prévue sur une île comme pour la Multi-Malo.

Une VHF portable est aussi très pratique, beaucoup plus qu’en ballade. Elle sert à se donner rendez-vous sur l’eau, et à prendre des départs. Il en existe à des prix très abordables, et c’est vraiment pratique, même si à mes débuts je me contentais de crier très fort pour communiquer avec les autres bateaux!

L’inscription.

cagnard

Le matin lors de l’inscription, on vous remet une licence journalière si vous n’êtes pas déjà licencié à la FFV, un cagnard avec votre numéro, ainsi qu’un topo avec les différents parcours. Il faut le garder à porté de main en course, car le parcours est souvent décidé au dernier moment.

Le départ

depart

Le départ est probablement le moment le plus stressant d’une régate. De nombreux bateaux se croisent et manœuvrent dans un espace restreint. Voici quelques conseils pour être plus serein:
-rester un peu à l’écart lors des premières courses pour voir un peu comment ça se passe
-avoir toujours en tête les règles de priorité: tribord amure prioritaire sur babord amure, voilier sous le vent prioritaire par rapport au voilier au vent etc… et évaluer pour chaque bateau proche si on est prioritaire ou non par rapport à lui. Les manœuvres peuvent sembler anarchiques sur le plan d’eau, mais à y regarder de plus près, tout le monde respecte les priorités.
-bien suivre à la VHF les top (4min, 1min) et prendre le repère sur sa montre ou un chronomètre. L’idéal est d’arriver sur la ligne sur un seul bord à pleine vitesse au Top départ.
-choisir le plus tôt possible la bouée la plus favorable pour le départ (souvent la bouée la plus au vent), même si partir tribord amure peut être rassurant les premières fois (on est prioritaire).

Pendant la course.
-bien repérer la prochaine marque à passer. Bien des marins aguerris, grisés par la vitesse, se sont trompés de bouées pendant une régate
-éviter de tenter des stratégies quitte ou double avec de grosses prises de risque. Dans une régate, la victoire se joue en grande partie sur le départ, et sur la régularité. Ne pas faire d’erreurs est souvent plus payant que tenter un coup de génie!
-rester au maximum concentré sur sa barre, ses réglages et éviter de se faire déventer par les autres voiliers

A l’arrivée
Se signaler et donner son nom ou son numéro à l’organisation pour que le temps vous soit bien imputé.

Après ces quelques explications pragmatiques, j’espère que les néophytes aborderont plus sereinement les régates, et qui sait arriveront à remporter quelques manches!

3 Commentaires

  1. bonjour, j’ai acquis cette année un magnum 18 et suis ultra interessé pour participer à la tri speed cup de l’année prochaine, votre circuit me semble tout à fait adapté à ce que je souhaite faire, 1ère question : ya t il un forum où les participants conversent ?

    dans l’attente de vous lire

    slts,

    Lionel

  2. j’aimerais aussi savoir s’il y a des proprios de tri dans la région de la rivière d’etel dans le morbihan ?

    avec qui je pourrais m’entrainer

    merci

    Lionel

  3. Bonjour Lionel,
    N’hésite pas à venir nous rejoindre. Nous discutons régulièrement sur le forum :
    http://fr.groups.yahoo.com/group/dboat-multicoque
    Tu peux t’y inscrire et recevoir les contributions par mail. N’hésite pas non plus à aller dans la rubrique contact du site et nous envoyer un mail perso.

    Pour les entrainements du côté d’Etel, le mieux est aussi de passer le groupe dboat-multicoque sur Yahoo.

    A bientôt sur l’eau!

    Henri

Laisser une réponse