C’est le printemps, on met à l’eau !

Quelques recommandations pour la mise à l’eau de votre trimaran repliable ou démontable en 3 temps !

  1. Le Matage
  2. Le montage ou dépliage des flotteurs
  3. La mise à l’eau
  1. Le matage

Pour le matage différentes techniques sont possibles mais dans tous les cas le point crucial c’est le maintien latéral du mât. Bien mettre le bateau dans l’axe du vent. L’utilisation d’une chèvre (qui peut être la bôme) est fortement recommandée au dessus de 20 pieds.

Pour la montée, ce sera soit au winch soit un palan soit au treuil de la remorque. Si vous utilisez un treuil faites très attention à y aller progressivement, vous risquez de tout arracher.

Pour maintenir latéralement le mât différents systèmes existent: Le plus simple est de retenir le mât depuis la drisse de GV mais attention si il y a du vent, le mât peut partir avant que vous n’ayez eu le temps de la retenir. Les constructeurs fournissent différents systèmes qui vont faciliterons la montée et permettent même d’envisager un matage en solo.

2. Montage/dépliage

Un exemple de montage puis matage d’un Tricat 23.5 :

Sur le site multicoque pratique vous trouverez des explications sur les différents systèmes de pliage.
http://www.multicoquespratique.fr/pages/anatomie-multicoque/anatomie-d-un-multicoque/repliage.html

3. Mise à l’eau

La mise à l’eau peut varier suivant les modèles de trimaran et le type de remorque. Elle peut se faire bras ouverts ou bras repliés selon l’espace dont vous disposez. Plus la cale de mise à l’eau est pentue mieux ce sera. Si votre système le permet évitez tant que possible d’immerger la remorque ou alors prévoyez de la rincer à grandes eaux douces !

Toujours bien attacher le bateau à la remorque jusqu’au dernier moment et en particulier laisser des sangles qui relient les bras à la remorque pour éviter que le bateau ne prenne de la gite d’un coup sur la remorque lors de manœuvres bras ouverts.

Mais aussi bien choisir sa cale de mise à l’eau et pour se faire rien de tel que d’aller jeter un œil sur le site multicoque pratique qui vient d’éditer une cartographie des cales de mise à l’eau :

http://www.multicoquespratique.fr/pages/cales-de-mise-a-l-eau.html

Et bien sûr plus le bateau est petit plus ce sera simple et rapide :

Allez c’est le printemps il est temps de passer à l’acte !